22/11/2013

Déodorants et sels d'aluminium : attention danger

Déodorants et sels d'aluminium :

Attention danger





Cet article est dans mes brouillons depuis un moment. Rédigé sur un coup de colère, je n'ai pu le publier. Je m'explique : j'étais révoltée après avoir lu la composition d'un déodorant qu'utilisait ma mère, pensant qu'il était de qualité, et sitôt rentrée chez moi, je me jette sur l'ordinateur pour rédiger mon article. Avant de le publier, je vérifie sur le site de l'enseigne son prix, et là je m'aperçois qu'il vient d'être retiré de la vente. Fin de l'histoire, je n'allais pas tirer à boulet rouge, alors que la marque s'était rendue compte de son erreur.

Et puis je me dis que c'est peut-être dommage, mon article délivre quelques informations que certaines d'entre vous ne connaissent peut-être pas. Alors, je me suis décidée à le re-travailler, et le voici :



Ma mère était très fière d'elle lorsqu'elle m'a présenté son déodorant, dont les mentions suivantes étaient bien lisible :

     - pas de paraben
     - testé sous contrôle dermatologique sur peaux sensibles
     - parfum sans allergène
     - composant d'origine végétale
     - pas de composant animal
     - sans colorant

Malgré cette présentation prometteuse, ce déodorant a été une grosse déception pour nous. En effet, en jetant un oeil sur les ingrédients, j'ai eu la stupeur de découvrir que l'aluminium pourtant controversé, figure en deuxième position, juste après l'eau qui compose majoritairement l'ensemble des cosmétiques et produits d'hygiène.

En effet, devant la multiplication effrayante du nombre de personnes souffrant d'alzeimer ou de cancer du sein, des études ont été menées pour en connaître la ou les causes. Sans pouvoir encore prouvé la culpabilité de l'aluminium, il a été mis en évidence que les prélèvements de ces patients révélaient des taux d'aluminium fortement supérieurs à la moyenne. Sachant que l'aluminium a le pouvoir de pénétrer l'épiderme, et que les aisselles dont on se badigeonne de déodorant se trouvent à proximité des seins, il est évident qu'on peut se poser la question.

Je suis bien heureuse que ce produit me soit tomber entre les mains et ainsi protéger ma mère : je l'ai pris avec moi le temps de rédiger l'article, et il va finir dans la poubelle. Du coup, elle a fait un petit inventaire de tous ses produits d'hygiène.

Cet article n'a pas été rédigé dans le but de nuire à une marque, mais simplement pour vous mettre en garde. Il ne faut pas faire une confiance absolue aux produits que l'on vous propose, et éplucher les étiquettes de vos déodorants, en particulier les anti-transpirants  : ce n'est pas parce qu'on est fidèle à une marque qu'elle est nécessairement bonne pour notre santé.

Il n'est pas non plus nécessaire de casser votre tirelire, certaines enseignes de grandes surfaces vous proposent des déodorants de qualité à faible coût.

Soyez vigilantes !

Enregistrer un commentaire